Le courant monophasé : 

C’est un courant alternatif standard qui se reconnaît physiquement à son câblage simple de deux fils conducteurs.

L’un est de couleur rouge ou noir généralement ou bien de n’importe quelle autre couleur en dehors du bleu et du vert/ jaune. Ce fil conducteur correspond à la phase c’est à dire le cable d’où arrive le courant électrique vers l’entrée de l’appareillage.

Le deuxième est de couleur bleue et est appelé ‘neutre’, il correspond au retour du courant après la sortie d’appareillage. 

Le courant triphasé est lui composé de 4 câbles : “ 3 conducteurs de phase et un neutre. Sa tension est trois fois plus forte qu’en courant monophasé. Sa tension est trois fois plus forte qu’en courant monophasé. Ces “ phases sont dites ; déphasées.

L’avantage est de pouvoir installer des équipements qui nécessitent une forte puissance qu’un courant monophasé ne peut soutenir. C’est la puissance de raccordement ou autrement dit, la puissance maximale qui détermine si il y a un besoin réel de passer en triphasé sur une installation.

Le courant triphasé convient aux appareils qui fonctionnent sur du 400 Volts, lorsque la puissance est supérieur à 18 KVa. Certains fours même et certains lave linge nécessitent un tel équipement mais de façon générale on les trouve plutôt au sein des entreprises.

Chaque phase est indépendante des autres, elles ont la même fréquence et la même amplitude. Les phases représentent matériellement 3 circuits électriques distincts qui alimentent chacune une partie de la maison. Par exemple on peut alimenter chaque étage d’une maison à l’aide d’une phase.

 Elles ont une utilité également lorsque le compteur électrique est situé trop loin de point de consommation, cela sert à éviter les déperditions énergétiques plus faibles en triphasé qu’en monophasé.

L’inconvénient technique du câblage en mode triphasé reste que le système peut être amené a disjoncter fréquemment. Il faut bien faire équilibrer la répartition des appareils sur les 3 phases car sinon on accroît le risque de faire disjoncter le système.

Le second inconvénient au courant triphasé est son coût. Le coût du triphasé est plus élevé qu’en monophasé. 

Un dernier indice qui vous permet de repérer le triphasé est sa prise de courant la prise de  courant triphasé est différente de la prise de courant monophasé, il s’agit de prises électriques composées de 3 ou 4 trous orifices de forme arrondie et d’un orifice plat.